Nature peinture

Mon oncle Hervé m’a dit un jour que si j’arrivais à photographier la nature avec le même œil, la même précision et en y prenant autant de plaisir que pour la ville, alors je serai photographe.

Être photographe, pour moi, aujourd’hui, c’est arpenter les chemins avec de bonnes chaussures, le regard posé nulle part et l’œil du viseur furetant partout, jusqu’à ce que mon souffle se retienne et que mon doigt déclenche l’obturateur. Je ne suis jamais « devenu » photographe, je me laisse simplement habiter, à chaque instantané, par la photographie.

Alors la photographie se laisse habiter à son tour par la foisonnante beauté de la nature, que je m’émerveille chaque jour de retrouver si vivante dans mes « peintures », là où j’avais craint de l’éteindre en la fixant sur la pellicule. Merci tonton !

Revenir en Haut
Retour Retour
Fermer Zoom
Pour éviter la copie des images, le clic droit a été désactivé. Si une photo vous plaît, contactez-moi !