Une nuit à Hyères

En 2014 j’arrivais à Hyères-les-Palmiers. Moi qui avais toujours vécu dans des grandes villes, j’appréciais immédiatement le cadre. Mais il m’a fallu un petit temps d’adaptation avant de cadrer à nouveau avec le viseur de mon appareil, celui nécessaire pour découvrir mes nouveaux repères.

J’ai fini par retrouver mes chers détails urbains, par me réhabituer à la belle lumière du sud après la grisaille parisienne. Puis par retrouver ici une ambiance nocturne entre polar et bord de mer qui a fait émerger ce premier projet qui a fait l’objet de plusieurs expositions à Hyères et au festival « Image(s) In Air » de La Londe en 2018.


Synopsis du film :

« Hyères : la plage, les palmiers, les touristes, les vacances…

Mais l’été fini et le soleil couché, Hyères peut enfin se reposer un peu. Elle révèle une autre ambiance, pleine de surprises et de recoins cachés. Des rues vides, un ciel plein d’étoiles, un Magic World éteint, un food-truck ouvert. Le dernier TGV de Paris se vide de ses passagers, pendant que Giens dort tranquillement, bercée par la houle légère.

Mais il est l’heure d’éteindre la dernière lumière. Demain le jour se lève. Hier il faisait nuit. »

Revenir en Haut
Retour Retour
Fermer Zoom
Pour éviter la copie des images, le clic droit a été désactivé. Si une photo vous plaît, contactez-moi !